Rencontre au Lycée Simone Veil au Puy

Mercredi 13 juillet 2022, Fatima pour l’Accueil de Loisirs Léo Lagrange et Didier pour la LOCO avait rendez-vous à la Chartreuse à Brives-Charensac avec les jeunes qui se retrouvaient dans le cadre du Service National Universel. Le SNU est un projet éducatif d’émancipation et de responsabilisation des jeunes, visant à les impliquer pleinement dans la vie de la Nation et à nourrir le creuset républicain.

Le 13 juillet, les jeunes étaient invités à aller à la rencontre des associations et institutions. Ryan l’un d’entre eux a été intéressé par l’action de la LOCO auprès des demandeurs d’Asile. Quelques jours après, il a appelé afin de réaliser sa Mission d’Intérêt Général au sein de la LOCO.

Durant la fin du mois de juillet et le mois d’août Ryan est venu plusieurs fois sur le site de Saint-Beauzire. Il a ainsi pu rencontrer plusieurs des demandeurs d’asile et participer à des activités comme les cours de Code de la Route, de français…

Lorsqu’il est revenu durant les vacances d’Automne, il a proposé de poursuivre son engagement en mettant en place une rencontre de certains demandeurs d’Asile avec les élèves de son Lycée au Puy en Velay. Il en a parlé avec ses professeurs et la proviseure. Ryan avait discuté avec une famille Colombienne présente sur le site de la LOCO. Sa professeure d’Espagnol a été intéressée par la proposition de Ryan de permettre la rencontre entre les jeunes lycéens et la famille. Après quelques appels téléphoniques pour finaliser cette rencontre, le rendez-vous a été fixé au 9 mars 2023.

« Lorsque Ryan est venu me voir pour me proposer avec enthousiasme ce très beau projet de rencontre avec cette famille colombienne qui correspondait à ce que nous étions en train d’étudier  -le thème des frontières et des échanges -, j’ai bien sûr accepté immédiatement ! En effet, je ne pouvais qu’adhérer à une telle initiative venant d’un jeune, qui plus est.

Certes, ce projet d’échange en espagnol s’insérait parfaitement dans le programme de ma classe de Première « Identités et échanges » et « Diversité et inclusion » MAIS,  c’est SURTOUT pour l’aspect HUMAIN de cette rencontre que j’ai accepté avec une grande émotion.  Cette rencontre représente en effet des valeurs essentielles qui me sont très chères : l’Humanité et la Solidarité.

Cet échange avec toute cette famille m’a profondément bouleversée et j’ai pu voir mes élèves particulièrement émus par ces deux heures d’échanges  avec cette famille qui a témoigné avec beaucoup de sincérité et d’émotion.

Pour en avoir parlé avec eux en cours hier, je pense qu’ils ont appris beaucoup de choses mais au-delà, le plus important, c’est qu’ils n’oublieront jamais ce moment fort en émotion rempli d’humanité ...

De plus, j’ai beaucoup apprécié d’avoir pu prolonger ce moment fort en partageant un repas au self du Lycée Simone Weil en compagnie de la Famille colombienne, de Ryan , de Monsieur Luce, de Natacha « la Sociale ».

Je remercie Madame SAUVAN-GRAINDORGE, Madame la Proviseure du Lycée Simone Weil, ainsi que Madame GRANGEON, Madame l’Intendante du Lycée Simone Weil, d’avoir permis la réalisation de cette belle rencontre.

Et pour Ryan, un seul mot : MERCI* !

* J’ai vécu une expérience exceptionnelle d’Humanité, unique en tant qu’enseignante ... et en tant qu’être humain !

Madame Laurence DAGNAS.

 

Image
SImone Veil - Le Puy

 

A 9h30, le minibus conduit par Natacha, la « sociale » de la famille colombienne est arrivé au Puy en Velay. Didier les attendaient et ensemble, le petit groupe est entré au Lycée où ils étaient attendus.La personne de l’accueil les a conduits dans la salle de conférence. Yoanna SAUVAN-GRAINDORGE, proviseure du Lycée, est venue saluer les invités et leur souhaiter la bienvenue. « Nous soutenons tout ce qui fait grandir les jeunes dans la citoyenneté ».

Lorsque les jeunes sont arrivés la famille colombienne a pris place sur l’estrade. Tour de présentation de chacun. Natacha a commencé la rencontre en se présentant et en parlant de son travail d’accompagnement de la famille présente. Une façon de présenter les missions du CADA qui consiste à favoriser l’intégration et l’insertion en vue de leur sortie du CADA. Ensuite Didier s’est également présenté ainsi que les missions de la LOCO.

 

Image
SImone Veil - Le Puy

 

Les lycéens avaient préparé des questions auxquelles les membres de la famille ont répondu à tour de rôle. L’échange s’est fait en espagnol !

« Depuis quand êtes-vous en France ? » « Quelle est la situation en Colombie ? » « Que peut-on manger en Colombie ? » « Quelles sont les richesses de la Colombie ? » « Pourquoi avez-vous fait le choix de venir en France et pas dans un autre pays d’Amérique Latine ? »

« La France est un pays qui garantit la Liberté, l’Egalité et la Fraternité… »

Voici quelques extraits d’articles et de témoignages réalisés par les élèves après cette rencontre :

« J’ai trouvé cet échange avec eux très intéressant et je les trouve très courageux d’avoir quitté leur pays et de faire leur possible pour s’intégrer en France. »

« Ils nous ont résumé leur parcours de la Colombie jusqu’en France. En fin de compte, la famille est très reconnaissante envers la France et s’adapte de jour en jour à notre culture. »

« Cette intervention m’a touchée car j’ignorais les conditions de vie en Colombie et je pense qu’ils sont très forts et courageux d’avoir fait le chemin jusqu’en France et ensuite, de nous en parler face à face. »

« En nous racontant leur histoire, cette famille colombienne nous a ouvert les yeux sur la souffrance qu’on peut vivre dans différents pays. Leur « voyage » m’a beaucoup touchée, j’ai pu comprendre la souffrance qu’ils ont vécu. »

« Leur expérience a été très touchante notamment lors de la « traversée », le fait de tout quitter et tout abandonner du jour au lendemain et de se retrouver dans un autre pays avec une langue différente… Je trouve que ce sont des personnes très courageuses ; surtout, en plus de leur histoire, ils sont capables d’intervenir et d'échanger avec nous. »

La cloche a sonné mettant fin à l’échange. Remerciements des jeunes aux membres de la famille.

Ryan, Laurence sa professeure, Natacha, Didier, Alexandra, Joanna, Gabriel et Juan-Gabriel ont pris le chemin du self pour y prendre le repas offert par l’établissement. MERCI !

Simone Veil

 

Laurence a fait part de la réaction de plusieurs de ses élèves suite à cette rencontre. Voici celle de Ryan :

« J’ai énormément apprécié ce moment avec la famille colombienne en Salle Mazas. J’ai appris des choses sur la situation géopolitique de la Colombie : les ligues, la Police, les paysages. La relation qu’entretient cette famille vis à vis de la France est une relation d’amour fraternelle et patriote envers notre pays et l’idéal qu’il devrait incarner celui des lumières. Ils nous ont partagé leur culture au travers des descriptions de paysages, de nourriture… Ils nous ont ramené à l’essence du mot humanisme, celui qui nous fait grandir collectivement. Ils nous ont énoncé des valeurs fortes sur lesquelles on pourrait prendre exemple notamment celle de la lutte. Et qu’est-ce qu’ils l’incarnent bien la lutte étant donné leur parcours. Leur volonté et leur abnégation sont exemplaires pour apprendre le français. A l’heure où notre époque est de plus en plus haineuse envers les demandeurs d’asile, ils nous ont transmis un beau message fort pour que l’on puisse perpétuer les valeurs qui fondent notre concorde : la fraternité, la solidarité et le respects des droits humains. »

 

Image
SImone Veil - Le Puy

 

 

Jeudi 16 mars 2023
Fichier(s) à télécharger

Les plus récents