Un après-midi avec les Wargasound

Wargasound

L'an dernier, quand ils étaient venus nous rendre visite une première fois, les Wargasound n'étaient que six. Cette année, ils sont revenus en force, puisqu'ils étaient une petite vingtaine. Il faut dire que le passage des Wargas à Saint-Beauzire initiait leur tournée annuelle en Auvergne. Ainsi les a-t-on retrouvés à Blesle samedi dernier pour les 15 ans de la Brasserie de l'Alagnon et les verrons-nous à nouveau le week-end prochain au Festival de Cerfs-Volants Gudiparan de Anzat-le-Luguet

Les Wargas sont un groupe nomade à géométrie variable qui collecte des chansons à travers le monde et dans toutes les langues et les réécrit de façon phonétique pour que chacun puisse les restituer lors d'ateliers ouverts à tous.

Vendredi dernier après-midi, bien que le temps fût couvert et le ciel menaçant, nous avons décidé de faire cet atelier en extérieur, devant l'hébergement Nord (qui bizarrement est au Sud du Cada). 
Dès qu'ont retenti les instruments de musique, la curiosité a attiré les résidents et le cercle s'est vite élargi. Pour chaque chanson, les Wargas distribuent les copies des textes retranscrits phonétiquement, ce qui permet à tous de chanter. Au début, on est plus au moins timide, mais au bout d'un moment, pris par l'ambiance festive, même les plus timorés s'y mettent.

Image
wargasound
Grad Se Beli Preko Balatina. Chanson croate

Ainsi de chansons en chansons, l'après-midi s'est déroulé dans la joie et la bonne humeur, comme on dit. Jusqu'à ce que, vers les cinq heures, le ciel et ses nuages chargés se rappellent à nous (rien à voir avec la musique).
Quelques gouttes, puis la pluie s'est mise à tomber drue. Nous avons dû opérer en toute hâte un repli dans les cuisines de l'hébergement Nord (qui est toujours au Sud)...

Image
Wargasound
Repli stratégique à l'intérieur pendant l'orage
Dimanche 19 mai 2024

Les plus récents