Injection de bonne humeur avec Wargasound

Ou la preuve que les vendredis 13 nous portent chance.

Car le vendredi 13 janvier, la Loco a accueilli le groupe de musique Wargasound, ou plutôt une partie de ces nombreux musiciennes et musiciens voyageurs qui constituent le groupe depuis 14 ans. Sandrine, Marianne et Viki sont venues à La Loco pour passer un après-midi en musique avec les résidents du CADA mais aussi avec des personnes intéressées de la région.

Au programme  était un déjeuner partagé, puis un stage de musique pour apprendre plusieurs chansons populaires internationales que les Wargas ont « cueillis » pendant leurs voyages.

Midi pétante, les trois musiciennes arrivent avec leurs camions et le repas sous les bras. Mon four à la maison est cassé, mais heureusement Ahmet m’a dépanné avec le four de la cuisine collective pour faire cuire mes quiches. Nous avons alors déjeuné ensemble en petit comité avec 4 résidents et 5 habitués des Wargas qui nous ont rejoint.

Déambulation en musique
Déambulation en musique

Pour nous échauffer et aiguisé la curiosité des résidents nous avons fait un tour en musique du CADA. Équipés de guitare, clarinette, trompette et castagnettes que nous avons maltraité en chantonnant. Mais notre cacophonie à fait de l’effet et vite un groupe de musiciens en herbe nous a rejoint.

Pour commencer nous avons fait des petites exercices d’échauffement du corps et des cordes vocales et puis nous avons commencé de plus belles. Pendant l’après-midi nous avons appris quatre chansons des quatre coins du monde en roumain, grecque, russe et swahili. Au fur et à mesure, notre groupe devenait de plus en plus grand pour nous retrouver avec 40 personnes à la fin.

La bonne humeur nous a déchaîné : beatboxing, impros, danse et percussions corporelles ont accompagné les chansons.

Quelle belle ambiance.

A la fin du stage les Wargas ont laissé la place aux résidents. Qui veut partager avec nous une chanson de son pays ? Ainsi nous avons appris une chanson colombienne, deux chansons afghanes et une chanson du Bangladesh.

Merci aux musiciennes des Wargasound pour cette belle journée et à bientôt au Festival du Cerf volant.

Les enfants se comprennent dans toutes les langues
Les enfants se comprennent dans toutes les langues
Lundi 16 janvier 2023

Les plus récents